PASSATION CHARGES ANAC-BF

Passation de charge à l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC).

Le 14 juillet 2017 le Secrétaire Général du ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière, monsieur Issaka Sigué,a procédé à l’installation officielle du directeur Général par interim de l’ANAC monsieur Azakaria Traoré, en remplacement de monsieur Abel Sawadogo, admis à faire valoir ses droits à la retraite .

Dans son discours, monsieur Issaka Sigué a rendu un hommage à monsieur Abel Sawadogo qui, au cours des six années de son mandat, « a constamment œuvré à imprimer à l’ANAC toutes ses lettres de noblesse en matière de sécurité, de sûreté et de la protection de l’environnement, contre le réchauffement climatique ». Aujourd’hui, selon monsieur le Secrétaire Général, force est de constater que l’ANAC du Burkina Faso se positionne comme une référence dans la sous-région et dans l’espace ASECNA.

Parmi les nombreux acquis engrangés par Abel Sawadogo, on peut citer entre autre la réforme institutionnelle de l’ANAC, du statut de l’EPE en Autorité administrative indépendante, la formation et l’assermentation de dix-huit inspecteurs, l’obtention de scores honorables de taux de conformité lors des audits de sécurité et de sûreté et classant notre pays au deuxième rang des pays leaders en matière de sûreté.

A l’endroit de monsieur Azakaria Traoré, Directeur Général par intérim entrant, monsieur le Secrétaire Général a dit que c’est un cadre compétent, dévoué et travailleur et « nous ne doutons pas qu’il donnera le meilleur de lui-même pour réussir cette mission en s’investissant à la réalisation des chantiers important déjà ouverts » qui sont la bonne conduite de l’audit OACI (ICVM), le parachèvement de la relecture du code de l’aviation civile, la certification des aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, l’application des mesures relatives aux heures extra légales prises récemment en conseil des ministres, la finalisation du dossier de répartition des ressources propres de l’ANAC .