Licences du personnel aéronautique : l’ANAC-BF renforce les capacités des inspecteurs de la sous-région

A l’initiative de l’Agence nationale de l’aviation civile du Burkina Faso, les inspecteurs en sécurité de vols, venus de six Etats de la sous région, se sont réunis à Ouagadougou du 25 au 29 mai 2015 pour se pencher sur la problématique des licences du personnel aéronautique.
IMG_3175
La coopération sud- sud dans le secteur de l’aviation civile se renforce avec la tenue de l’atelier de formation sur les licences du personnel aéronautique. Venus de la Cote d’Ivoire, du Mali, Niger, du Tchad et du Togo, les inspecteurs en sécurité de vols avec leurs homologues du Burkina Faso devront échanger et partager leurs échanges pour une meilleure appropriation des rudiments nécessaires qui portent sur les licences du personnel aéronautique en vue d’affiner leur efficacité sur le terrain.
_MG_9947

C’est pourquoi, d’ores et déjà, le représentant du directeur général de l’ANAC, le conseiller Mathieu BOUDA, présidant la cérémonie d’ouverture a rappelé avec insistance que le domaine des licences du personnel aéronautique constitue un des six domaines clé de la sécurité des vols et est l’élément crucial numéro quatre relatif à la qualification du personnel technique des ANAC. Cette constatation procède des audits de l’Universel Saferty oversight Audit Programme qui dénote que cet élément crucial de nos Etats est inferieur à la moyenne mondiale qui est de 47,97% excepté la Mauritanie. Pour la zone WACAF, notamment l’Afrique de l’ouest et du centre, la moyenne de l’élément crucial n°4 est de 33, 32%. Deux instructeurs ont animé cet atelier de renforcement des capacités qui sont en occurrence Katienni SILUE de l’ANAC de la Cote d’Ivoire et Léandre BAKYONO, inspecteur principal de l’ANAC du Burkina Faso.